La collègue – Camille de Sixe

Titre : La collègue

Auteur : Camille de Sixe

Editeur : Libertine Editions

Réservé à un public averti

Résumé :

Quand Nicolas intègre le conseil départemental de l’Essonne, il devient le subordonné d’une très belle femme qui fait rêver tous les hommes : Julie. Celle-ci, froide au départ, se révèle plus amicale par la suite. Nicolas se laisse séduire, même s’il se rend compte qu’il a affaire à quelqu’un de polarisé sur son pouvoir de séduction et sur son ascendant sur la gent masculine. Incapable de résister, il va en tomber fou amoureux et fera tout pour devenir son amant. Julie se révélera la femme de tous les désirs et de toutes les folies au cours d’une passion sexuelle vénéneuse sans limites. Toutefois, à cause de l’attitude de la jeune femme, aussi sexy que perturbante, Nicolas ne cessera jamais de courir après un idéal qui semble toujours lui échapper : l’amour de Julie.

Cette histoire, réellement vécue par l’auteur, fait écho à un fantasme courant. Qui n’a jamais rêvé d’une aventure torride et secrète avec sa plus belle collègue de travail ? Ce fantasme, Nicolas a réussi à l’accomplir. Dans La Collègue, trahisons, jalousies, expériences sexuelles excitantes, conflits et réconciliations torrides sont au programme. Camille de Sixe, dans un souci de vérité totale, ne laisse aucune place à l’imagination en décrivant très précisément les situations, et notamment la réalité sexuelle, telle qu’elle s’est vraiment déroulée, sur un ton débridé qui n’exclut aucun détail croustillant.

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteur Camille de Sixe et Libertine Editions pour leur confiance lors de ce service presse.

Fantasme par excellence, la collègue de travail suscite toujours beaucoup d’émois et de tensions sexuelles à l’intérieur d’une entreprise, ou en l’espèce dans une administration.

C’est ce que va nous décrire l’auteur à travers ce roman autobiographique. Il nous entraîne dans des descriptions très détaillées qui vous donneront très chaud, des scènes explicites, parfois cocasses, mais qui ont été narré avec aussi beaucoup d’humilité.

L’auteur nous plonge dans une sorte de huis-clos mi sexuel mi amoureux, où les sentiments de jalousie, de haine peuvent détruire tout sur leur passage.

Au fil des pages, Nicolas devient comme drogué à Julie, incapable de reprendre le bon sens de sa vie. Elle lui a harponné le cœur, il est comme sous son emprise et l’on a même du mal à savoir si elle est si bénéfique pour lui.

Bien sûr, l’aspect sexuel et débridé de leur relation ne fait aucun doute, mais en voulant davantage, il s’enferme encore plus dans une relation qui devient toxique pour lui, et qui au fil des pages s’effrite.

L’auteur a une plume très délicate et même si quelques scènes sont plutôt crues, j’ai dévoré ce livre en un rien de temps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s