La grotte – Ludovic Metzker

Titre : La grotte

Auteur : Ludovic Metzker

Résumé :

« Dans les profondeurs d’une grotte, un groupe de touristes est retrouvé mort.
Le seul survivant de ce massacre est un guide touristique qui pensait se faire un peu d’argent pour fêter dignement Noël. Possédé par une entité qui se prénomme « Nous », il découvre avec horreur que le monde sombre dans le chaos.
« Nous » est en train d’envahir et d’anéantir les différents villages et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’il est déterminé à retrouver la place que les Anciens Dieux lui ont volée. En rendant fous les humains, « Nous » les pousse à se tuer et à s’automutiler.
L’enfer n’est strictement rien à côté de ce qui attend l’humanité…
« Nous » est ce qui a existé avant la création de la vie.
« Nous » est au-delà de la mort elle-même. »

Notre avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteur Ludovic Metzker pour sa confiance lors de ce service presse et je m’excuse de nouveau pour cet oubli.

Pfioouuuuuu, quel roman, je ne m’en remets pas…

Amateurs du genre et fan de l’auteur, je pense que vous ne serez pas déçus. Pour ma part, c’est le premier livre de l’auteur que je découvre et c’est un saut dans le grand bain.

Pas forcément amatrice de ce genre à la base, j’avais envie de sortir de ma zone de confort. Eh bien, je peux vous dire que c’est chose faite.

Avec une plume captivante, Ludovic Metzker nous entraîne dans l’immondice de l’âme humaine, dans les tréfonds de la noirceur.

Un personnage omniprésent : «Nous » que l’on a du mal à cerner. Représente-t-il le mal, le mauvais de chacun des gens, le pire de chaque personne ? Nous avons du mal à répondre à cette question et cette histoire nous laisse de nombreuses interrogations sans réponse.

Je pense que l’auteur a voulu donner un électrochoc à son lectorat, il a voulu montrer que l’enfer existe et que si l’âme humaine continue à se comporter de la sorte, c’est l’humanité toute entière qui ressemblera à ses diables.

Une grande prouesse où les détails sont tellement bien décrits que quand le sang jaillit on a l’impression que c’est notre propre sang qui se répand sur les pages de nos lectures.

Alors si vous n’avez pas peur d’avoir peur, entrez dans la grotte, NOUS vous attend…

Bonne lecture à tous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s