La guerre des patates – Céline Theeuws

la guerre des patates

Titre : La guerre des patates

Auteure : Céline Theeuws

 

Résumé :

Grenaille est un village déserté. Les villageois ont peu à peu rejoint les villes, les commerces ont fermé et le maire ne sait plus que faire pour redonner vie à son hameau. Les familles Gros et Petit vivent non loin du centre-ville. Ces paysans cultivent la pomme de terre depuis des générations. La terre de la famille Gros n’est pas aussi fertile que celle de la famille Petit. Étienne Gros essaie depuis des années de produire autant de pommes de terre que son voisin. En vain. Son exploitation est au bord de la faillite. Quand un beau jour…

Ce fermier va malgré lui faire une découverte extraordinaire pour sauver son exploitation. Il va créer une pomme de terre hors du commun. Cette découverte va bouleverser la vie du village, va aiguiser les appétits, mais aussi la jalousie.

Quelles sont les propriétés de cette pomme de terre qui fera tourner toutes les têtes ? Ce fermier va-t-il réussir à s’en sortir ? Une chose est certaine, il fera effectivement une découverte extraordinaire, mais peut-être pas celle que l’on croit.

C’est un roman.

Un roman surprenant.

Écrit dans un style parfois déroutant.

Avec des personnages hauts en couleur et une bonne dose d’humour.

Un chemin pour trouver la clé du bonheur.

 

Mon avis :

Je remercie tout d’abord l’auteure Céline Theeuws pour sa confiance lors de ce service presse.

La guerre des patates ne va pas déroger à la règle que j’applique à tous les livres de Céline : un gros coup de cœur.

Quand elle me l’a envoyée et que j’ai vu cette couverture si colorée, je me suis dit c’est sympa on va aller à la campagne, on va faire l’amour est dans le pré peut-être.

Avec son style bien à elle, je pense qu’il n’y a pas beaucoup d’auteurs où j’ai mon dictionnaire à portée de main tellement son vocabulaire est riche, elle nous entraîne nous reposer dans les champs de marguerite.

Ah non ce n’est pas ça, l’auteure nous entraîne cette fois-ci dans les méandres du monde de l’agriculture, dans les champs de patates où deux familles se livrent une guerre sans merci, à se copier les uns les autres.

Ce que j’aime chez cette auteure, c’est qu’elle se sert de l’humour pour dépeindre une société  avec ses travers : ici la jalousie, l’appât du gain et tout ce que cela engendre.

Vous ressortirez de votre lecture avec je l’espère  une notion du bonheur modifiée….car même si l’argent contribue à nous rendre plus heureux dans les aspects matériels de la vie, il ne nous apporte pas LE BONHEUR.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s