Rencontre sous les flocons – Coralie Winka

Titre : Rencontre sous les flocons

Auteure : Coralie Winka

Editeur : Gloriana Editions

Résumé :

1994. Séverine, lycéenne de Terminale sait précisément ce qu’elle fera une fois son Bac en poche. Grande adepte de la langue de Goethe, c’est à Strasbourg qu’elle fera ses études d’allemand. Un jour d’automne, elle tombe par hasard sur l’offre d’une agence de voyage proposant un séjour dans un ravissant petit hôtel au cœur des montagnes autrichiennes pendant les vacances de Noël. Ses amies ne pouvant malheureusement pas l’accompagner, elle se rend seule au voyage organisé en bus. Là-bas, elle fera la rencontre d’un groupe d’Anglais sympathiques et surtout celle de Dragan, le serveur de l’hôtel qui rendra ses vacances inoubliables. Entre sorties nocturnes, paysages époustouflants, premières expériences à ski, la découverte de la ville natale de Mozart et l’atmosphère magique de son marché de Noël, ce séjour va remettre toutes ses certitudes en question.

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier Coralie Winka pour sa confiance lors de ce service presse.

Je crois bien que l’auteure va me faire devenir chèvre… après m’avoir fait succomber à son roman historique, voilà qu’elle m’entraîne dans une romance de noël. Oui, oui, vous avez bien entendu, une romance de noël ! Si une bourrasque de neige arrive semaine prochaine, ne soyez pas étonnée, ça sera la conséquence de mes dernières lectures.

Bon il est vrai que rien que le résumé, j’ai eu l’impression qu’elle allait nous faire voyager au pays de Sissi Impératrice, alors la petite fille que je suis au fond de moi, ne pouvait que craquer.

Dans ce roman, l’auteure nous entraine dans une très jolie romance, tout en douceur. Nous découvrons une jeune lycéenne en la personne de Séverine, qui sait déjà ce qu’elle veut dans la vie et c’est assez agréable de la voir évoluer dans l’avenir qu’elle a envie de se construire.

Même si elle est jeune, elle est assez déterminée, la preuve en est dans la décision de partir, même seule au pays de Mozart.

Nous traversons  des paysages magnifiques, qui ne font qu’accentuer le côté cocooning de cette belle romance… mais je vous vois venir, je vous parle depuis le début d’une romance mais il n’y a pas d’amoureux… un peu de patience, ne vous inquiétez pas il existe bien dans le personnage de Dragan, jeune serveur hôtelier qui va faire chavirer le cœur de notre petite Séverine.

A partir de cette rencontre, nous rentrons vraiment dans le vif du sujet et dans l’histoire à proprement parler. Même si l’auteure nous distille quelques anecdotes historiques et politiques, ne vous détrompez pas, nous restons bien dans le thème de l’amour tout au long de notre lecture.

Mais je pense qu’il est essentiel de donner encore plus de crédibilités aux personnages et ces petites anecdotes remplissent leurs rôles à merveille.

Une fois de plus, je me suis complètement laissé happer par la plume de l’auteure qui est d’une fluidité assez rare.

Pour ce roman, franchement, j’en aurai même réclamé plus tellement j’étais bien avec Séverine et Dragan.

J’ai hâte en tout cas de te découvrir dans un autre roman…

Number one – Explosion – Steff S

Titre : Number one – T2 – Explosion

Auteure : Steff S.

Editeur : Libertine Editions

Ce livre est réservé à un public majeur averti

Résumé :

Après dix années de vie commune, Ethan n’a pas su, pas voulu choisir entre ses deux amours : Chris et Julia, il a choisi la fuite en retombant dans ses travers passés. Lorsque le trio se croise à une soirée, les sentiments s’affolent, les passions se déchaînent.

Entre mensonges et non-dits, l’harmonie parviendra-t-elle à refaire surface ?

Mon avis :

Quelle joie de retrouver Ethan et Chris, mais aussi Julia dans ce tome 2 que j’attendais avec impatience. Moi qui croyais avoir réponse à toutes mes interrogations, je me demande même si je ne suis pas encore plus frustrée qu’à la fin du tome 1.

Il faut dire que l’auteure sait jouer avec nos nerfs et dans ce tome 2 elle ne déroge pas à la règle. Je pense même qu’elle le fait exprès car elle aime torturer son lectorat autant que ses personnages.

Dans ce nouveau tome, nous rentrons au plus profond de la psychologie des personnages, de leurs émotions qui débordent parfois et font de sacrés ravages.

Que ce soit Ethan ou Chris, on ressent leur mal être tout au long des pages qui défilent. Il s’accentue même à nous en faire hurler tellement que l’on aimerait qu’ils se réveillent tous deux de leurs cauchemars respectifs qu’ils vivent éveillés.

J’ai eu le cœur serré pendant une bonne partie de ma lecture, tous ces rebondissements sont nécessaires pour qu’ils puissent avancer et les retours dans le passé nous donnent quelques explications. Mais nous sommes aussi comme ces personnages, embrumés et assaillis de doutes que l’auteure se démène à ne pas délier.

Avec une plume toujours aussi directe, Steff S ne nous épargne aucun détail, aucune description n’est atténuée. Elle y va franchement et certaines scènes sont criantes de vérité. Par contre, j’ai apprécié que Julia prenne une place plus importante dans le récit et le fait que la petite Manon soit aussi présente dans ce tome lui donne une douceur à laquelle on ne s’attendait pas.

Mais je connais aussi très bien le côté machiavélique de l’auteure, je savais bien que la douceur n’était là que pour nous faire encore plus mal. Et quand la fin arrive, bien sûr trop vite à notre goût, on aimerait hurler notre haine à l’auteure de nous laisser de la sorte.

Franchement qui fait ça à son lectorat à part Steff S… !

Merci à toi et compte sur moi pour dévorer le Tome 3 dès sa sortie. J’ai hâte de découvrir ce que tu vas faire vivre à notre trio de choc !

Sous son emprise -Tome 1 – La révélation – Eva Adams

Titre : Sous son emprise – Tome 1 – La révélation

Auteure : Eva Adams

Editeur : Evidence Editions

Résumé :

Louise croyait vivre une vie parfaite avec Paul, tous deux architectes. Sollicités par un artiste pour lui créer sa future galerie qui accueillera ses œuvres charnelles, Louise se rêve à la place de tous ses femmes. C’est alors qu’elle rencontre Alina (A. pour les intimes), qui va la guider sur la voie de la soumission. Son mari n’est autre qu’Armand, Grand Dominant à la tête de deux confréries. Grâce à elle, elle va apprendre à se soumettre, grâce à Lui, elle sera placée sous protection pour glisser petit à petit dans un monde inconnu.

Mon avis :

Enfin le Saint Graal est là !!! Le dernier roman d’Eva Adams est arrivé, il était attendu comme le messie.

Fan inconditionnelle de la plume de l’auteure, c’est avec délectation que je me suis plongée dans ce nouvel opus et que dire à part WAOUH !!!

Eva Adams nous sort le grand jeu pour son retour au BDSM. Si son avant dernier livre était plus romancé, « Sous son emprise » revient aux fondamentaux pour notre plus grand plaisir.

L’auteure maîtrise son sujet à la perfection, elle nous entraîne dans les us et coutumes de la soumission. Elle nous enferme avec elle, dans une sorte de huis-clos où vous aurez du mal à reprendre l’air qu’il va vous manquer.

La lecture de ce roman m’aura valu une belle nuit blanche, mais pour le mystérieux Coben, que ne ferions nous pas ? Non, non je vous arrête tout de suite, je reste amoureuse du bel Esteban, dominant énigmatique de la trilogie « Panama », mais il est vrai que les personnages masculins de ce roman pourront vous causer quelques tourments. Que ce soit l’énigmatique Coben (enfin pas si énigmatique que cela pour ceux qui connaissent bien les livres de Eva) ou Maitre Armand,  leur charisme sera à la hauteur de nos attentes.

Quant à Louise, jeune architecte qui se cherche, elle va se laisser happer par des découvertes dont elle ne soupçonnait même pas l’existence. Arrivée à un carrefour de sa vie, elle devra faire les choix qui se présentent à elle ? Saura-t-elle faire les bons ou préfèrera-t-elle rester dans une vie plus routinière ?Et si son amie Alina était la clef de sa nouvelle vie ?

Merci Eva pour ce fabuleux roman même si je ne te remercie pas de nous laisser sur notre faim de la sorte. J’ai hâte de découvrir ce que tu réserves à Louise et à Coben et surtout fais nous encore rêver longtemps… Ta plume si érotisante m’aura encore captivée une fois de plus…

Sous la neige qui cache nos secrets – Sophie Auger

Titre : Sous la neige qui cache nos secrets

Auteure : Sophie Auger

Résumé :

Il y a des années qui commencent tout de suite bien, et il y a les autres…

Ce 1er janvier, au douzième coup de minuit, Myrtille découvre que celui qu’elle aimait, n’est pas celui qu’elle croyait.

Dévastée, elle se retrouve à devoir tout recommencer à zéro, pas vraiment certaine de pouvoir y arriver.

Mais c’était sans compter sur sa meilleure amie Svetlana et son caractère bien trempé.

Hors de question de se laisser aller, c’est décidé, elle va lui changer les idées.

Et pour ça, quoi de mieux qu’un voyage au bout du monde sous les palmiers ?

Or, il faut croire que le destin aime se jouer des cœurs tourmentés.

Par un charmant concours de circonstances, voilà nos deux héroïnes qui se retrouvent en pleine montagne, dans la station familiale de leurs enfances.

Adieu maillots et crème solaire, bonjour doudoune et bottes fourrées.

Mais la neige qui ne cesse de tomber suffira t’elle pour faire disparaître les secrets de ces deux jeunes femmes en quête de paix ?

Et si, la vraie clef du bonheur, c’était d’affronter et accepter son passé pour pouvoir avancer ?

Mon avis :

Quoi de mieux pour fêter les premières neiges qui viennent de tomber sur les Contamines Montjoie ces derniers jours, que de découvrir le dernier roman de Sophie Auger.

Alors installez-vous confortablement dans votre canapé, des grosses chaussettes, un plaid en pilou et bien sûr n’oubliez pas le chocolat chaud avec des guimauves. Ça y est, vous êtes prêtes, on embarque au pays de Sophie, vous allez voir le voyage va très bien se passer !

Pour son dernier roman, Sophie Auger a décidé de vous emmener en vacances, mais ne vous croyez pas déjà au soleil avec le bikini, ce n’est pas le programme prévu. Vous êtes déçues ? Mais non, il ne faut pas, en plus les paysages où l’auteure vous entraîne sont divins, je peux vous le jurer je connais personnellement ce bel endroit et j’en garde des souvenirs impérissables.

Comme les fêtes de Noël arrivent à grands pas, elle a préféré vous emmener en haute Savoie, région très chère à son cœur. On y découvre une Myrtille complètement paumée, qui vient d’apprendre que l’amour avec un grand A s’était bien foutu de sa figure et sa cousine, la très haute en couleurs, Svetlana qui mériterait une histoire à elle toute seule tellement elle est emblématique… ( Oui, oui Sophie je te donne des idées de nouveaux livre, même si je pense que ton imagination est bien assez débordante comme ça).

Sophie, comme à son habitude, nous dresse tant la vie quotidienne que les clichés des grandes stations de ski car si vous la connaissez bien, vous savez qu’elle n’a pas la langue dans sa poche et c’est pour ça qu’on l’aime autant.

Mais revenons-en à nos moutons, enfin plutôt à nos montagnes où nos deux protagonistes féminines vont venir se reposer au grand air pour faire le point sur leurs vies.

Mais on sait aussi qu’avec Sophie, il faut s’attendre à tout, alors ne vous endormez pas au doux bruit de la neige qui tombe car l’arrivée de deux protagonistes masculins pourraient bien changer la donne de l’histoire.

Un roman écrit tout en douceur, un hymne à l’amitié mais aussi à l’amour quand même je vous rassure. Une très belle introspection sur le passé de nos personnages et une belle leçon de vie sur une page qui se tourne et une autre qui va se dérouler sous nos doigts.

J’ai passé un très bon moment de lecture et en ces périodes compliquées, un peu de baume au cœur ne peut pas faire de mal.

Sophie, je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année entourée des tiens. Une fois de plus tu m’as happée dans ton univers. J’attends le prochain avec impatience !

F.L.I.C Tome 2 – Résurgence- Abby Soffer

Titre : F.L.I.C Tome 2 – Résurgence

Auteure : Abby Soffer

Editeur : Editions Elixyria

Résumé :

orte

oyale

ntuitive

harismatique.

À la croisée des chemins, Ash voit son monde se transformer. Contrainte de se fier à d’autres pour parvenir à trouver l’équilibre, elle cherche sa place. Pour une personne qui refuse la moindre forme d’attachement, c’est un voyage à haut risque dont elle ne sortira pas indemne.

Plongée dans une enquête volcanique en terre inconnue, elle va devoir démêler les apparences des faux-semblants. Mais rien n’est jamais simple dans la vie d’Ashley.

Entre attirance, réminiscence et culpabilité, elle ne sait plus vraiment à quel saint se vouer.

Mon avis :

Et voilà une fois de plus, je la déteste… mais comment peut-elle faire ça à son lectorat ? Comment peut-elle faire une fin pareille, elle veut notre mort, ce n’est pas possible autrement !

Oui, oui je parle bien du tome 2 de F.L.I.C… Grrrrrr….. je la hais autant que je l’aime car bon il faut bien l’avouer, j’avais déjà eu un coup de cœur pour le Tome 1 mais alors là, Abby Soffer vous a prévu un tome d’exception.

Bien sûr je ne suis pas idiote je vais essayer de ne pas vous spolier pour ceux qui n’ont encore pas commencé ses magnifiques livres d’Abby. Mais bon franchement je ne vois pas ce que vous attendez pour découvrir des pépites pareilles.

Dans ce tome 2, nous retrouvons bien sûr Ashley, mais aussi le divin, magnétique, ensorcelant, enfin vous l’aurez compris le beau Ayden Moore. Et là, l’auteure vous a prévu quelques belles chaleurs, des rapprochements frissonnants, mais aussi des paires de claques qui se perdent. Les deux protagonistes principaux ont du caractère et leurs tempéraments de feu vont faire des étincelles entre eux.

L’auteure nous plonge cette fois-ci dans un sujet très sombre, et je ne vous cache pas que j’ai eu très peur de son choix au départ, mais  elle arrive à sortir son épingle du jeu à merveille et à nous captiver jusqu’au bout de l’intrigue.

Avec une plume toujours aussi fluide, Abby Soffer pose ses pions page après page, décortique la psychologie de chaque personnage pour que l’on comprenne bien le comportement de chacun et par la même occasion le pourquoi de leurs actes.

Un petit plus non négligeable dans ce tome, l’auteure accentue la découverte des personnages secondaires qui tournent autour d’Ashley et Ayden. J’ai vraiment adoré en connaître un peu plus sur eux, cela permet de s’attacher encore plus à l’histoire.

Quant au final écrit par Abby, je ne vous dirai qu’un mot : EXPLOSIF !!! Dans tous les sens du terme…

J’ai hâte de lire le troisième tome et voir comment les personnages vont se supporter entre eux tous !

Home run – Siobhan Gabrielly

Titre : Home run

Auteure : Siobhan Gabrielly

Editeur : Art en mots

Résumé :

Alors que la Californie se prépare à fêter Indépendance Day, les chemins de Georgia, Addison et Merill vont se croiser, bouleversant leurs destins de stars.

Merill, joueur vedette des Giants de San Francisco veut demander sa fiancée en mariage. Georgia, une institutrice qui s’apprête à officiellement divorcer est déterminée à reprendre en main sa vie de femme.

Mon avis :

Second livre que je lis de cette auteure, j’adore me plonger dans ses romans bourrés d’humour, mais aussi d’amour.

Avec « home run », elle ne déroge pas à ses principes et vous a concocté une belle romance comme on les aime. Alors installez-vous dans votre canapé ou sous votre couette, un bon chocolat chaud avec chamallow et c’est parti pour la lecture.

Vous allez rencontrer des personnages complètement atypiques :

  • des américains qui ne voient que par leur sport national : le baseball et cet engouement peut se prolonger sur plusieurs générations, vous le comprendrez très vite.
  • Un joueur de baseball complètement décalé par la vie de tous les jours et qui a largement pris le melon.
  • Une avocate qui ne pense qu’à son travail et qui ne prend pas de temps pour elle.

Vous me direz mais qu’ont-ils en commun ? Eh bien je me suis dit la même chose tellement ils étaient aux opposés… mais il arrive dans la vie qu’un lien se crée avec des gens, par la force du destin…

Et quel destin. Celui-ci changera les gens au plus profond de leurs êtres et c’est une belle leçon de vie que nous offre l’auteur.

Avec une romance parfois très épicée, Siobhan nous plonge dans une très belle histoire avec des personnages hauts en couleur, une Georgia qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui ne compte pas se laisser faire. Elle a du tempérament et sa bande de copine n’est pas en reste.

Quant à Merill, que dire à part que vous allez forcément succomber à cet ours qui va au fil des pages s’adoucir, je vous le promets.

Ce livre m’a valu quelques belles rigolades et j’ai hâte de goûter au Paddington, n’est-ce pas Gaëlle !

Vous voulez une romance pas prise de tête, mais avec une belle morale alors laissez vous tenter vous ne serez pas déçus.

La liberté du vent – Priincess Ramera Cassi

Titre : La liberté du vent

Auteure : Priincess Ramera Cassi

Résumé :

• ♡ • ♥ • ♡ •

Je m’appelle Laura Delacroix.
Je vais vous raconter ma triste histoire.
Celle d’une fille qui rêvait de liberté et de paix.

Prête à quitter cette terre, j’ai déployé mes ailes.
Il est sorti de l’ombre pour m’en empêcher.

« Nathanaël »

Il m’a prise dans ses bras et a soufflé ces mots en mon âme :

« Jeune demoiselle au cœur meurtri, à la volonté flanchée et à l’estime abîmée. Tu ne dois pas avoir peur de la vie.
Elle te réserve tant de belles choses.
Tu es bien trop jeune pour penser à partir.
Ne perds pas espoir, Laura. Ne prends pas ton envol. »

Je voulais vivre ces instants éphémères.
Avoir des souvenirs.
Ressentir.

Alors j’ai accepté sa requête en posant une condition :

« Livre-moi tes démons et je partagerai les miens. »

AVERTISSEMENT
Cette histoire aborde des thèmes adultes et troublants.
Elle comporte des scènes susceptibles de heurter la sensibilité des lecteurs et s’adresse exclusivement à un public averti.

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteure Priincess Ramera Cassi pour sa confiance lors de ce service presse.

Cela fait trois semaines voire même un mois que j’ai fini ce livre et je n’arrivais pas à poser mes mots sur la feuille. Même encore aujourd’hui, je ne suis pas certaine de pouvoir vous retranscrire les émotions et les sentiments qui m’ont traversé pendant ma lecture.

Sixième livre que je lis de cette auteure – Eh oui quand on est fan on l’est jusqu’au bout – je ne pensais pas qu’elle pourrait faire couler mes larmes encore plus que d’habitude, mais je ne devrais plus être surprise maintenant. Elle est l’une des rares auteures à me prendre le cœur de la sorte, à me le broyer et que je l’aime encore après, même pire j’en redemande car elle sait que je serai présente pour son prochain livre.

Pourtant dans « la liberté du vent », elle y est vraiment allée fort, elle a pris des sujets très sensibles avec des personnages encore plus écorchés par la vie que d’habitude. Enfin non pas plus, car on ne peut pas juger le mal être des gens, on ne peut pas se mettre à leur place, on peut seulement les aider, les épauler à aller mieux.

L’auteure nous transporte dans un roman très sombre, on tombe dans la noirceur de l’âme humaine. Laura et Nathanaël sont vraiment des âmes esseulées, que l’on a envie de sauver de leurs propres démons, mais il arrive parfois que le mal soit trop profond et que les ténèbres les engloutissent.

Encore une fois l’auteure nous conte une histoire, qui parlera à malheureusement beaucoup d’entre nous, mais elle a ce besoin d’extérioriser le mal être qu’elle a en elle. C’est une Priincess qui se livre à nous comme dans un livre ouvert, elle se met à nu avec les sentiments qu’elle peut ressentir, des émotions qu’elle exacerbe et qu’elle recrache sur le papier comme un exutoire.

Ne passez pas à côté de cette sublime histoire, c’est un roman coup de poing. Oui il vous choquera peut être mais au moins cela voudra dire que vous êtes vivants et que vous avez un cœur.

Quant à toi ma Cassie, je te félicite d’emporter ton lectorat dans ta noirceur, nous serons toujours là pour te soutenir.

Miss pastèque – Artham Kwisatch

Titre : Miss pastèque

Auteur : Artham Kwisatch

RESERVE A UN PUBLIC AVERTI

Résumé :

Nouvel ouvrage d’Artham Kwisatch, « Miss Pastèque » vous entraîne dans une histoire tendre, sensuelle et torride à la fois. Plus âgé qu’elle, il va essayer le temps d’un week-end de lui redonner le sourire à travers des moments passionnels et passionnés. Venez passer ce doux moment en leur compagnie!!!Artham Kwisatch, auteur d’écrits érotiques, vous emmène dans un roman plus policée que ses œuvres précédentes. À la rencontre de personnages attachants chacun à leur manière, plongez dans l’histoire d’un couple hors du commun dont vous voudrez toujours en savoir plus.

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteur Artham Kwisatch  pour sa confiance lors de ce service presse.

Oh mais que vois-je, une belle poitrine bien généreuse comme couverture, au moins on est mis dans le bain tout de suite et l’on peut guère se tromper sur le genre de lecture que l’on va commencer.

Je découvre le résumé, sobre, mais qui nous parle déjà de sensualité et d’érotisme donc on sait que l’on va avoir quelques chaleurs pendant notre lecture.

On se jette donc dans ce nouveau roman avec la hâte de rencontrer ce couple qui va vivre apparemment de jolis moments.

Quand on referme le livre, on en réclame encore, on en voudrait plus, toujours plus, on ne veut pas que ça se termine, il y a une suite… l’auteur ne peut pas nous laisser comme ça… Eh bien si ! Il en est capable !

Pendant toute notre lecture, on est comme en apnée, on ne peut pas reprendre notre souffle car les moments passionnés entre les personnages s’enchaînent avec tant de facilité qu’on ne les voit pas passer.

On se retrouve comme dans un huis-clos, les personnages sortent très peu et ont ce besoin d’assouvir leurs plaisirs charnels comme s’ils s’en abreuvaient pour vivre. Le temps d’un week-end ils vont se donner corps et âmes, ils vont dévoiler leurs failles, leurs défauts, leurs qualités et lâcher prise complètement dans leur sexualité.

Avec une plume qui s’érotise à chacun de ses romans, Artham Kwisatch nous entraîne dans un monde de volupté et de sensualité dont on a du mal à sortir.

Comme dans certains films il y a des scènes mythiques, dans les romans de cet auteur il y a des endroits qui vous donneront très chaud. Après votre lecture, vous ne rentrerez jamais plus dans un ascenseur sans un petit frisson.

Merci pour ce beau moment passé avec Miss Pastèque et son Doudou !

A travers tes lignes – Virginie Seyller

Titre : A travers tes lignes

Auteure : Virginie Seyller

Résumé :

Lia est une jeune fille simple et sans histoire, mais lorsque sa grand-mère Émmie va perdre la vie, elle va tomber sur le journal que son aïeule a tenu. À travers ses lignes, elle découvrira des choses qu’elle n’aurait jamais pu imaginer possibles, des secrets bien enfouis et pourtant à porter de mains ! Lia, très sensible à ces écrits ne sera pas seule. Mais Édouard, l’infirmier de sa grand-mère, sera-t-il seulement un confident ? Entre joie, amour et tristesse, Lia parviendra-t-elle à résoudre le puzzle de sa vie ?

Notre avis :

Rencontrée au salon du livre à Paris en 2016 dans la file d’attente d’Emily Blaine, j’ai eu le plaisir de la  suivre dans son parcours depuis toutes ces années.

Quelle belle prouesse !!! Je la félicite……

Avec son livre « à travers ses lignes », elle nous propose une belle romance conjuguant secret de famille, confidences, trahisons mais aussi leçon de vie, rapprochements et compréhensions.

C’est un livre qui se lit rapidement car vous serez vite pris dans la spirale infernale du journal d’Emmie, la grand-mère de Lia.

Le passé et le présent vont s’allier pour donner une belle leçon de courage à nos personnages et je remercie l’auteure pour ce livre empreint de sincérité et de douceur.

Instant – Ludivine Delaune

Titre : Instant  (l’intégrale)

Auteure : Ludivine DELAUNE

Editeur : BMR

Résumé :

 L’amour est un condensé d’instants inoubliables.
 

La vie est faite d’instants imprévisibles qui marquent à jamais.
ll y a cet instant qui a changé leur vie…
 
Celui où Julia a décidé de voler de ses propres ailes…
Où Paul a perdu la femme qu’il aimait…
Où Marguerite a retrouvé son Joseph après la guerre…
Où Jade a enfin eu ce qu’elle voulait…
Où Jessica s’est réconciliée avec son corps…
Cet instant qui a révélé à Grégoire qui il était vraiment et celui où Rose a chassé les démons du passé.
 
Et le seul qu’il n’est jamais trop tard pour vivre : l’instant présent.
 
Avant de vous laisser emporter par le quotidien de Julia et de ses proches, faits de petits bonheurs, de doutes et de sentiments, soyez prévenus : rien ne sera plus comme avant cet instant.

Mon avis :

Quand un livre vous a percuté le cœur, il est difficile de s’y replonger tellement les souvenirs remontent à la surface mais pour cette auteure de grand talent qu’est Ludivine, je ne pouvais qu’accepter avec honneur.

 1 – Ma chronique sur instant : J’ai découvert Ludivine, au salon du livre de Paris 2017 où elle m’a dédicacée son livre « EDEN » (prénom de ma petite-fille je précise) qui m’avait déjà complètement fait chavirer.

Instants….. Que dire……à part PREPAREZ LES MOUCHOIRS !!!!! Et pourtant je ne suis pas sensible, je pleure très rarement en lisant un livre….. Mais celui-là……

Ce n’est pas juste la petite larmichette qui coule mais bien de vrais larmes, qui vous prennent aux tripes tellement le livre est bouleversant de vérité…..

Un bel hymne à la vie….. à la mort, à la passion, à l’amour……

N’oubliez pas CARPE DIEM…… la vie est trop courte …….

Message personnel à ma petite Ludi : ne doutes jamais de toi, tu as un talent de FOUUUUUUU !!!!!!

2- Ma chronique sur l’instant d’après,  suite tellement attendue, tellement réclamée à l’auteure que je ne pouvais que me jeter dessus.

Deux heures trente plus tard, le livre se referme, les mouchoirs s’amoncellent sur le lit.

Quelle suite, quelle fin….. tu veux vraiment toutes nous tuer ma petite Ludi…… en plus quelle fierté de voir apparaître son nom dans les remerciements….. tu es une personne tellement belle, humaine et généreuse avec ton lectorat.

On retrouve une bonne partie des personnages d’instants (une pensée émue pour Marguerite qui nous manque) et l’on découvre  ce qu’ils sont devenus.

On marche aux côtés de Paul, de Julia, de Jade, de Rose, on suit leur évolution, les choix qu’ils ont pris et ce que cela a pu changer dans leurs vies.

Ce livre est bourré d’émotions, la plume de Ludivine nous transporte dans la réalité des sentiments et surtout leur force.

Fais nous encore rêver ma belle et on se retrouve dans quelques semaines à Mons, il me tarde.

Je finirais par une belle citation du livre : « Je ne savais pas ce que voulait dire tomber amoureuse, et avec lui, je l’ai compris tout de suite. Une pluie de sentiments s’est abattue sur moi, un lien indescriptible s’est tissé. On aurait pu appeler ça un coup de foudre, pour moi c’était un coup d’âme. Un choc rapide, brutal, incontrôlable entre son âme et la mienne.

3- mon retour final sur l’intégrale : j’ai été ravie de retrouver tous les personnages même si aujourd’hui « ma marguerite » aussi à moi me manque…

Les quelques chapitres que l’auteure a rajouté ne font que renforcer les sentiments forts qu’elle nous fait passer à chacun de ses livres…

Elle détient le Saint Graal de l’écriture dans ses mains…et elle peut être fière de nous faire pleurer à chaudes larmes…

A très vite ma douce et longue vie à tes écrits…