De miroir et d’amour – JC Staignier & Julie-Anne Bastard

de miroir et d'amur.jpg

Titre : De miroir et d’amour

Auteures : JC Staignier & Julie-Anne Bastard

Editeur : Gloriana Editions

 

Résumé :

Versailles, 15 mars 2010 La glace s’illumina d’une lueur jaune identique au reflet d’une chandelle. Emma inspira et posa la paume de la main sur le verre étamé. Sa vue se troubla. Un étrange picotement réchauffa l’extrémité de ses doigts et cette chaleur se diffusa dans son corps. Un vent léger souffla dans la pièce. Le miroir brilla de mille feux et l’éblouit. Elle ferma les yeux et se sentit happée par une force invisible. Puis, elle sombra dans l’inconscience… Versailles, le 15 mars 1680 Quel jour sommes-nous ? demanda Emma d’une voix angoissée. Le 15 mars. Oui, mais de quelle année ? Blanche lança un coup d’œil inquiet vers son frère. 1680. 1680 ? Impossible ! Et pourtant… Les jambes d’Emma tremblèrent et elle serait tombée si Tristan ne l’avait soulevée dans ses bras. Plaît à Dieu qu’elle ne meure pas…, chuchota Blanche. Ce furent les derniers mots qu’Emma entendit avant de replonger dans l’inconscience.

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier les deux auteures JC Staignier & Julie-Anne Bastard ainsi que leur éditeur Gloriana Editions pour leur confiance lors de ce service presse.

Vous connaissez Docteur Jekyll & Mister Hyde, Thelma & Louise, Laurel & Hardy et bien notre duo de choc est un peu pareil.

L’une aime les paillettes et les licornes tandis que l’autre aime la rigueur d’une dédicace bien propre. Alors quand elles ont décidé d’écrire ensemble, on s’est bien demandé ce que cela allait donner…

Et bien de l’explosif bien sûr !!! Et du très lourd je ne peux que vous le confirmer.

Je viens de refermer « De miroir et d’amour » et j’ai les yeux remplis d’étoiles comme une petite fille de cinq ans devant un sapin de Noël. Tout est réuni pour vous transporter dans un monde merveilleux et irréel.

Deux plumes qui s’allient à merveille, je défie quiconque de me dire à quel moment on en change car pour ma part, je n’y ai vu que du feu et dieu sait que je lis beaucoup !!!

Venez plonger avec moi dans les histoires épiques d’Emma au Château de Versailles où les deux auteures mélangent les quiproquos les plus rocambolesques avec brio (je suis convaincue qu’après votre lecture, vous ne lirez plus les fables de Jean De La Fontaine de la même manière…).

Une Emma auxquelles vous allez vous attacher dès le début : elle est tellement pétillante et décalée dans le monde où elle arrive… mais les autres personnages ne vous laisseront pas en reste car ils ont tous des caractères bien trempés.

JC & Julie-Anne vont vous embarquer dans une romance hors du temps, où les convenances sont reines mais où l’arrivée d’Emma va chambouler tout ce petit monde et surtout le protocole.

Une lecture addictive où les auteures n’ont pas oublié de nous distiller des éléments historiques essentiels sur les lieux de leur romance. Moi qui n’aimais pas l’historique, j’en redemande. Mais où va le monde ?

Vous qui, comme moi, aimez les histoires de princesse, celle-là, je peux vous jurer que vous allez l’adorer !!!

Alors n’attendez pas une minute de plus et venez rencontrer le Château de Versailles comme jamais vous ne l’avez vu auparavant !!!

Oups j’allais oublier, petit message aux filles : rassurez-moi, vous n’avez pas prévu d’être sadique et de nous laisser comme ça ?

A très vite à Mons, je veux bien sûr mon exemplaire dédicacé par vos deux plumes !!!

Amazing christmas – Ludivine Delaune

amazing christmas.jpg

Titre : Amazing christmas

Auteure : Ludivine DELAUNE

 

Résumé :

Quel est le point commun entre les puddings en gelée et l’esprit de Noël ?

À priori aucun, jusqu’à la rencontre entre un séduisant British au caractère impulsif et une jeune décoratrice d’intérieur à l’imagination débordante !

Apolline Blanc, 28 ans, est une fan inconditionnelle des fêtes de fin d’année, son mantra : plus c’est kitsch, mieux c’est !

Quand son patron lui propose de créer la décoration d’un nouveau concept de restaurant, elle fonce, y met toute son énergie et son humour ! Quitte parfois à s’attirer les foudres de Jackson Parker, le roi du pudding…

« Entre bonne humeur, guirlandes et chocolats chauds, préparez-vous à passer le plus merveilleux des Noël avec Amazing Christmas »

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteure Ludivine Delaune pour sa confiance lors de ce service presse.

Alors avant que je commence, allez prendre un plaid, préparez-vous un chocolat chaud et installez-vous confortablement dans un fauteuil.

Ça y est vous êtes prêts, je vous embarque avec moi au pays du Père Noël, du monde enchanté de Ludivine et de ses amis.

Je vous présente Apolline, personnage principal de ce roman qui, à mes yeux est un doux mélange de deux personnes que je connais très bien : Ludivine Delaune, l’auteure elle-même et Sandra Louis, une amie rencontrée sur les réseaux sociaux. Toutes les deux elles me fascinent. A partir du 15/10 elle nous parle déjà de Noël, elles ont toutes les deux garder une belle âme d’enfant et c’est beau à voir…

Bon trêve de plaisanterie, je sais je dois vous parler du roman, c’est ce qui vous intéresse !

Donc Apolline c’est la fille par excellence qui ne louperait les fêtes de fin d’année pour rien au monde et tout est prétexte, même son travail, à parler de cette période.

Elle va devoir gérer un projet de décoration sur ce thème là et vous imaginez bien qu’elle est aux anges !

Je vous préviens, l’auteure vous a prévu les anecdotes les plus folles, et surtout les plus kitsch mais franchement ça m’a valu quelques instants de franche rigolade. Et puis franchement, vous allez voir, sous ses côtés un peu décalés, Apolline elle est super attendrissante.

Mais pas autant que Jackson Parker… Même si sous son air de patron arrogant il est détestable au départ, on le découvre au fil des pages un tout autre homme.

Ludivine Delaune vous a prévu une belle romance de Noël comme on les aime, c’est un roman qui déborde d’amour, de convivialité et d’amitié mais pas que… car à travers ses mots d’amour elle nous distille une belle leçon de vie, sur la générosité des gens et ça c’est un très beau message.

Il n’y a qu’elle qui est capable de me faire passer du rire aux larmes.

C’est une lecture coup de cœur, une lecture qui pansent les bleus à l’âme…

C’est une des auteures que je suis les yeux fermés, car à chacun de ses romans, je fonds littéralement comme un petit chamallow.

Merci Ludivine d’être cette personne si entière, c’est tellement rare…. On se revoit dans quelques jours à Mons !!!

 

Human food- Gab Stael

human food

Titre : Human Food

Auteure : Gab Stael

Editeur : Editions Elixyria

 

Résumé :

Âmes sensibles, s’abstenir

Un redoutable tueur en série dépose ses œuvres à Nancy alors qu’au même moment, Ernest Frisch cherche à assouvir ses pulsions cannibales.

À la SRPJ, rien ne va plus. La brigade doit faire face à de sérieux ennuis !

Qui parviendra à stopper le mal qui terrifie toute la ville ?

 

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteure Gab Stael et les Editions Elixyria pour leur confiance lors de ce service presse.

J’avais envie de sortir de ma zone de confort et au vu de mon choix de lecture, je peux vous dire que c’est chose faite.

Cette couverture m’intriguait depuis longtemps et cette petite phrase d’accroche « un congélateur vide…ça n’augure rien de bon » ! plantait le décor. Je savais donc à quoi m’attendre, enfin c’est ce que je pensais mais j’étais loin de me douter du machiavélisme de Gab Stael.

L’auteure, que j’ai pu rencontrer au Salon du livre à Pusignan en septembre 2019 parait pourtant toute gentille, toute douce…

Eh bien, elle cache bien son jeu car dans ses romans, par contre, ses personnages sont bien moins gentils. Je n’aimerais pas trop tomber nez à nez avec eux dans une ruelle sombre.

Me voilà partie dans ma lecture et outch quelle lecture !!!

Il n’y a ni paillettes, ni licornes, par contre je vous préviens tout de suite. Ames sensibles s’abstenir !!! Dans ce roman, il y a plutôt du sang, des personnages torturés et tortueuses.

L’auteure nous entraîne dans un thriller haletant avec quatre personnages aux caractères bien trempés. Une intrigue, menée d’une main de maître par l’auteure qui va malmener votre cerveau et votre petit cœur jusqu’au final complètement explosif…

Une belle leçon de vie sur l’âme humaine. Comme quoi, on peut vite basculer dans le folie, il faut des fois peu de choses !!!

Un petit coup de cœur pour Ernest, personnage très attachant même s’il reste le personnage le plus perturbant du livre aussi…

Hannibal Lecter n’a qu’à bien se tenir, Gab Stael a une imagination débordante.

Merci à toi pour ce délicieux met, je ne vais pas retourner à table de sitôt !!!

 

 

Il était une fois dans le brouillard – Luca Tahtieazym

il était une fois dans le brouillard.jpg

Titre : il était une fois dans le brouillard

Auteur : Luca Tahtieazym

 

Résumé :

11 septembre 2001.

En une nuit, un brouillard dense et ténébreux s’abat sur le monde devenu aveugle. La panique s’installe.

À La Rochelle, dans un petit immeuble à l’agonie occupé par une poignée d’habitants aux abois, Agathe tente de survivre.

Mais il y a pire que le smog et la folie qu’il engendre, il y a les autres, ceux qui se repaissent de la brume, qui l’avalent et la recrachent avec fureur…

Notre avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteur Luca Tahtieazym pour sa confiance lors de ce service presse.

Avec cet auteur, il suffit de regarder la couverture et de lire le résumé que déjà ça vous glace le sang.

Et bien, une fois n’est pas coutume, Luca Tahtieazym vous a sorti l’artillerie lourde.

On commence son nouveau roman par une date très précise : le 11 septembre 2001, date que tout le monde a en mémoire et qui restera à jamais ancré en nous.

Déjà là je me suis dit, bon je pense que ce livre va être poignant et à la lecture du résumé, je savais que l’auteur allait m’entraîner dans les méandres sombres de la Rochelle.

Vous me direz, La Rochelle est pourtant plus connu pour son beau soleil que pour le brouillard alors je me jetais à corps perdus dans ma lecture pour voir ce que l’auteur nous avait réservé.

Et une fois de plus, il m’a scotchée…littéralement…

Je suis toujours surprise de voir la manière dont l’auteur est capable de nous captiver autour d’un sujet banal qu’est le brouillard car bon d’habitude en cas de brouillard, on a plus envie de rester chez soi et de ne plus bouger.

C’est un peu ce huis-clos qu’il nous explique à travers quelques personnages bloqués par ce smog ambiant, tous plus énigmatiques les uns que les autres. On découvre des nouveaux personnages aux caractères bien trempés, nous prouvant par la même occasion que l’âme humaine peut s’obscurcir aussi comme le brouillard.

Nous retrouvons des personnages emblématiques de l’auteur pour notre plus grand plaisir et surtout sa plume qui me conquit à chaque fois.

Et puis, il y a ce petit plus que Luca met dans chacun de ses romans, ces petits sujets parsemés ici ou là pour nous faire comprendre les sujets sensibles de société. Je trouve cela divinement bien amené mais aussi judicieusement placé…

Merci Luca pour ces mots si beaux et fais nous encore rêver avec tes écrits.

J’attends le prochain avec la même impatience que les autres…

Moments de grâce – Lily B Francis

moments de grace.jpg

Titre : Moments de grâce

Auteure : Lily B Francis

 

Résumé :

Grace a 65 ans. Elle a tout oublié.

Sa fille Annabelle n’en a que faire, elle a toujours eu avec elle une relation compliquée. Lorsqu’elle trouve un jour par hasard une boîte contenant des souvenirs et des lettres du premier amour de Grace, Gaspard, elle réalise qu’en réalité elle en sait bien peu sur celle qui l’a élevée. Avec son frère, Octave, et son fils qui étrangement s’appelle aussi Gaspard, elle part à la recherche de ce passé et de cet amour perdu.

Mais en tentant de réconcilier Grace avec son destin brisé, c’est peut-être elle-même qu’elle va retrouver.

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteure Lily B Francis  pour sa confiance lors de ce service presse.

Jamais deux sans trois. Décidément Lily B a décidé de me faire pleurer à chacun de ses livres et ce dernier a été encore plus éprouvant que les autres.

Cette jeune romancière a de l’or dans ses doigts. Quand elle distille sa plume sur une feuille blanche, elle m’embarque à chaque fois dans ses écrits.

Sa plume toujours aussi poétique et romanesque vous entrainera cette fois-ci dans les non-dits, dans les jardins secrets, le passé refoulé.

Dans « Moments de grâce, l’auteure nous fait rentrer dans l’intimité des gens, sans aucune vulgarité je vous rassure, pour découvrir des secrets de famille bien gardés.

En voulant fouiller dans le passé de sa mère, Annabelle ne se rend pas compte que c’est aussi sa propre histoire qu’elle risque de déterrer.

Avec des mots empreints d’amour et de sollicitude, Lily B va une fois de plus se transformer en virtuose de la plume.

Je ne sais pas comment elle est capable de nous transporter dans son monde littéraire de la sorte mais à chaque fois je suis bluffée.

Dis Lily B, tu nous en écriras encore longtemps des belles histoires comme celle-ci ?

Bloody eva – Damien Claire & Ingrid Morel

bloody eva.jpg

Titre : Bloody eva

Auteurs : Damien Claire et Ingrid Morel

Editeur : Editions Lollipop

 

Résumé :

Eva est une miraculée. Elle est l’unique victime à avoir survécu à un tueur en série. Torturée et laissée pour morte, Eva vu son agresseur. Elle est, maintenant, la seule qui puisse aider la police à découvrir l’identité du tueur… Seulement voilà, cela fait plus de 18 mois que sa mémoire n’est plus qu’une page vierge. Amnésie sélective… Eva va devoir se reconstruire avec l’aide de son entourage, tout en enquêtant sur son agresseur qui, brusquement, refait surface. Pourquoi ce tueur en série l’a-t-il épargné ? Eva doit-elle réellement faire confiance à ses amis ? Amis ou ennemis, qui sont-ils vraiment ?

Mon avis :

Je tenais à remercier les auteurs Damien Claire et Ingrid Morel pour leur confiance lors de ce service presse.

Habituée à leurs écrits, je ne me lasse pas de leur plume et alors là encore moins.

Cette fois, nos deux auteurs ont décidé de nous entraîner dans un roman bien sombre, une dark comme je les aime. Rien que la couverture nous met dans l’ambiance et à la lecture du résumé vous êtes prévenus qu’il n’y aura ni guimauve, ni licornes, ni paillettes dans ce roman.

Âmes sensibles, passez votre chemin, pour les autres on embarque !!!

Venez découvrir l’histoire d’Eva, jeune victime rescapée d’un fou qui l’a détruite, laissée comme quasi morte tant psychologiquement que physiquement parlant.

Pensez-vous que l’on puisse se relever d’une telle horreur ou reste-t-il forcement des séquelles à vie ?

Damien et Ingrid vont vous donner la réponse dans ce roman percutant, nous font découvrir la bassesse humaine et comme à leur accoutumée, leurs plumes poignantes de vérité s’allient à merveille. Elles s’offrent dans ce roman une guerre sans merci entre le bien et le mal et les rebondissements à répétition risquent de vous faire perdre la face.

Nous suivons Eva tout au long de cette enquête, de cette recherche en l’autre, son agresseur. La trame de ce livre est si bien ficelée que je suis restée comme suffoquée, manquant d’air à la fin de ma lecture

Digne des plus grands thrillers, ne vous contentez pas des apparences car vous pourriez être très surpris. Il faut fouiller dans le subconscient de chaque personne pour découvrir ce dont les gens sont capables.

L’âme humaine décèle des secrets inavouables, la limite entre le bien et le mal est très mince et il ne suffit que d’un déclic pour la dépasser.

Merci à vous deux pour ce roman très noir mais j’ose vous dire que je vous adore dans ce style. Vous m’avez une fois de plus surprise et quoi de mieux pour un auteur d’être là où on ne l’attend pas…

Plus jamais – Alex N.R

plus jamais.jpg

Titre : Plus jamais

Auteur : Alex N.R

Editeur : Sharon Kena

 

Résumé :

Un long voyage attend Jade.
Si vous vous attendez à un périple sans embûches et sans retournement de situation, vous vous trompez fortement.
Savoir écouter et décrypter les signes que l’on rencontre sur le chemin sera le quotidien de cette jeune femme.
Coïncidence ? Hasard ? Chance ?
Lorsque la vie roule à contresens, il faut savoir la mettre sur pause et comprendre ce que l’on souhaite réellement.
« Le monde est immense, c’est le hasard qui est petit, je ne crois pas aux coïncidences. »
« Je m’en vais dans le seul endroit où l’on peut vraiment se reposer sans crainte ni remords, ce merveilleux monde qu’est le rêve. »

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteur Alex N.R et les Editions Sharon Kena pour leur confiance lors de ce service presse.

Seconde fois que je lis ce texte, je suis à chaque fois subjuguée par ce livre. Me replonger dans l’histoire de Jade n’a été que pur bonheur.

Il nous entraîne dans une quête hors du commun car Jade a besoin de réponse, de comprendre son passé pour envisager son futur.

Elle va, au travers de ce périple, faire de nombreuses rencontres (bonnes ou mauvaises à vous de le découvrir) qui lui permettront de construire le puzzle de sa vie.

L’auteur nous offre un voyage au bout du monde, parsemé d’embûches et de rebondissements. Ne pensez jamais détenir la vérité car vous allez tomber de haut. Ce roman nous tient en haleine tout au long de notre lecture et vous serez bluffés par l’imagination débordante de l’auteure.

Avec sa plume nette et précise, l’auteur nous mène où bon lui semble. Il transporte son lectorat à la limite de l’irréel, d’un imaginaire désiré. A plusieurs reprises, je me suis demandé si ce roman n’était pas un songe tellement j’étais embarquée par mon lecture.

Un roman qui nous fait poser de nombreuses questions, c’est un livre que je recommande aux gens qui ont du mal à se reconstruire suite à un deuil, à une séparation.

Jade c’est une lueur d’espoir pour tous les gens qui ont dit, j’en ai marre de ma vie, je veux reprendre les choses en main.

Les choses ne sont jamais simples, tout n’est jamais complètement acquis mais faites comme Jade : DECIDEZ DE VOTRE DESTIN.

Merci Alex N.R pour ces mots si justes et à très vite à Mons